Dictionnaire theorique et pratique de chasse et de pesche, Volume 1

Front Cover
 

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 272 - ... répéter l'appel; elle arrive la première à l'enceinte, où le mâle, la suivant à la piste, entre par la même porte; dès qu'il se voit enfermé, son ardeur s'évanouit, et lorsqu'il aperçoit les chasseurs, elle se change en fureur. On lui jette des cordes à nœuds...
Page 111 - ce qui arrive lorfque la corde où eft attaché le plomb du filet, tombe tout d'un coup. Lorfque le filet eft ainfi tendu, on porte le •bout...
Page 398 - ... pourrir pendant quinze jours ou trois femaines, jufqu'à ce qu'elles fe changent en mucilage : on les retire & on les pile dans un mortier , jufqu'à ce qu'on...
Page 320 - On le tient pendant l'hiver dans un lieu chaud , & on lui met une peau de lièvre fur le bloc , de crainte que le froid n'endommage fes ferres. De tous les oifeaux de proie , l'hobereau eft le plus volontaire & le plus libertin : aufli fon affaitage demande l'expérience du fauconnier le plus confommé.
Page 10 - On attire le poiflbn dans les filets dormans , en y mettant des os de porc falé , dont on a tiré la chair , après l'avoir...
Page 292 - ... elle dépend du chemin où on veut le tendre. Les piquets qui tiendront à ce filet, feront éloignés l'un de l'autre de deux pieds & demi, & le fil qui en compofera le tiffu, fera retors & ferme, pour que le faifan ne puiffe le rompre.
Page xxxvi - ... qu'à chaque faut qu'il fait il enfonce dans cette litière , en forte qu'un homme peut fouvent l'atteindre & le tuer avec un bâton. Ordinairement il s'enfuit d'abord...
Page 292 - Quand on veut attraper les faifans avec les poches à lapin, on prend une petite baguette longue de cinq à fix pouces, & un peu moins...
Page 372 - FK.EOÙER, c'eft une marque que le Cerf fait au bois, quand il y touche de fa tête, pour...
Page 66 - ... on l'ouvre le long de la perche, et non en travers. Si le temps est serein et que l'eau...

Bibliographic information