Archives parlementaires de 1787 à 1860, Volume 1; Volume 75

Front Cover
Librairie administrative de Paul Dupont, 1909 - France
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 404 - Soldats de la liberté , il faut que les brigands de la Vendée soient exterminés avant la fin du mois d'octobre ! Le salut de la patrie l'exige ; l'impatience du peuple français le commande ; son courage doit l'accomplir.
Page 114 - Pour prix de son accusation. vague, l'auteur de ce rapport est adjoint au comité qu'il dénonce. Eh bien ! je vous le déclare , celui qui était à Valenciennes lorsque l'ennemi y est entré n'est pas fait pour être membre du comité de salut public.
Page 301 - ... sera pour toute l'étendue de la République jusqu'au mois de septembre prochain, le prix que chacune d'elles avait en 1790, tel qu'il est constaté par les mercuriales ou le prix courant de chaque département et le tiers en sus...
Page 402 - Toulon insurgera contre les Espagnols et les Anglais, et l'esprit de Marseille se relèvera à la hauteur de la révolution républicaine. » Enfin, chaque coup que vous porterez à la Vendée retentira dans les villes rebelles, dans les dépaiternens fédéralistes, dans les. frontières envahies. La Vendée, et encore la Vendée ! voilà le chancre politique qui dévore le cœur de la République française; c'est là qu'il faut frapper...
Page 232 - La Convention Nationale , après avoir entendu le rapport du comité de salut public , décrète : ARTICLE PREMIER.
Page 423 - Mandons et ordonnons à tous huissiers sur ce requis de mettre ledit jugement à exécution ; à nos procureurs généraux et à nos procureurs près les tribunaux de première instance, d'y tenir la main; à tous commandants et officiers de la force publique, de prêter main-forte lorsqu'ils en seront légalement requis.
Page 112 - s'écria-t-il alors, « cette journée a valu à Pitt, j'ose le dire, plus de trois victoires. A quel succès, en effet, peut-il prétendre, si ce n'est à anéantir le gouvernement national que la Convention a établi, à nous diviser, à nous faire déchirer de nos propres mains? Et si nous passons dans l'Europe pour des imbéciles ou des traîtres, croyez-vous qu'on respectera davantage la Convention qui nous a choisis?
Page 402 - D'un coup d'œil vaste, rapide, le comité a vu dans ce peu de paroles tous les vices de la Vendée. > Trop de représentans ; '
Page 376 - ... corsaires ; mais dans le cas où la reprise aura été faite avant les vingt-quatre heures, le droit de recousse ne sera que du tiers de la valeur du navire recous et de sa cargaison.
Page 38 - Châteauneuf-Randon, représentant du peuple, aux habitants de Lyon. « Vous avez violé et trahi tous les devoirs de la nature, et tous les droits de la guerre, dans la journée d'hier; ceux de la nature, sur un de nos frères qu'une de vos patrouilles avait blessé à la cuisse, et qu'elle a haché et coupé en petits morceaux...

Bibliographic information