Bibliothèque du médecin-pratician: ou, Résumé général de tous les ouvrages de clinique médicale et chirurgicale, do toutes les monographies, de tous les memoires de médecine et de chirurgie pratiques, anciens et modernes, publiés en France et à l'ótranger, Volume 1

Front Cover
J.-B. Bailliero, 1842 - Medicine
 

Common terms and phrases

Popular passages

Page 20 - Les démangeaisons de la vulve sont tantôt presque continues et avec des dégrés variés d'exaccrbation ; tantôt elles sont franchement intermittentes , ou bien elles se développent d'une manière irrégulière, un plus ou moins grand nombre de fois dans le cours de la journée et de la nuit.
Page 77 - ... était qu'au lieu que le cordon donnât quelque facilité à trouver l'enfant en le suivant, cela ne servait qu'à faire juger que l'enfant, au lieu d'être resté dans la matrice, s'était retiré dans le ventre. \ . Ces singularités me firent naître le désir d'ouvrir le cadavre de cette femme, incontinent après sa mort; et je n'eus pas plutôt ouvert les...
Page 85 - En effet, on a vu que , dans plusieurs cas, la mort n'était survenue que le deuxième on le troisième jour, et même le quatrième. « Nous ne croyons pas qu'il soit possible , dans l'état actuel de la science, de déterminer les cas où il faut recourir à la gastrotomie. Cependant on peut dire que cette opération se trouvera indiquée dans les cas , 1° où la main ne pourra saisir l'enfant, tombé dans la cavité abdominale ; 2...
Page 54 - Certes , toutes ces circonstances ne sont pas favorables pour le succès de la suture du périnée ; et puis , les soins qui devraient suivre l'opération sont-ils bien compatibles avec ceux que réclame l'espèce de maladie qui succède à l'accouchement? Serait-il prudent, d'ailleurs, de soumettre à une opération longue, douloureuse, une femme nouvellement accouchée ; un être devenu momentanément si nerveux, si impressionnable, chez qui les moindres émotions pénibles peuvent avoir de si...
Page 328 - ... du rectum et vers l'anus. La matrice, ainsi renversée, avait augmenté de volume et s'était enclavée dans le bassin, au point qu'on ne put la tirer au dehors qu'après avoir coupé et écarté la symphyse des os pubis. On trouva la tête de l'enfant portée en bas dans le fond de ce viscère. Dans un cas aussi fâcheux, où la réduction de la matrice est impossible par...
Page 121 - Je dessinai sur la tumeur, dit ce chirurgien, au moyen du nitrate d'argent, les deux lignes transversales dont j'ai parlé, et, les attaquant à différentes reprises et à plusieurs jours d'intervalle, avec le même caustique, j'arrivai à détruire graduellement et sans aucun accident inflammatoire, toute l'épaisseur correspondante du vagin. Je ne reviendrai pas sur la longueur, la largeur de ces lignes, elles avaient six lignes environ. Ceci fait, il me fut facile de reconnaître la situation...
Page 330 - ... occuper toute l'excavation pelvienne ; quelquefois elle repousse en bas une partie du vagin qui forme des bourrelets dans la vulve ; ce canal est raccourci en arrière ; en avant, il se prolonge en haut hors de la portée du doigt explorateur. En effet, si on le dirige de ce côté, c'est-à-dire derrière les pubis, tantôt on arrivera, quoique difficilement, à l'orifice utérin, tantôt on ne le sentira point du tout, et cela selon le degré de renversement, lequel peut être tel que le fond...
Page 54 - Naguère, en effet, les parties rompues ont subi la plus grande violence ; elles ont été soumises à une distension extraordinaire : bientôt un gonflement considérable va s'en emparer; il faudrait peu de chose pour qu'elles éprouvassent une inflammation des plus vives, et pour que cette inflammation prit un fâcheux caractère; bientôt aussi elles seront inondées par l'écoulement des lochies...
Page 229 - ... sur celui ci , qui , s'appliquant sur l'extrémité inférieure du museau de tanche , arrête le mouvement qui le porte en arrière; aussitôt qu'on a bien exploré, et au besoin cautérisé la partie de l'utérus accessible à la vue, on attire encore le spéculum très-légèrement à soi ; une nouvelle surface est mise à découvert, et ainsi de suite, en procédant toujours de la même manière.
Page 179 - J'avais réuni quelques confrères , parmi lesquels se trouvait Ai. Cullerier , et tout était prêt pour l'opération. Mais il nous fallait une chose indispensable pour une opération si difficile : il nous fallait une grande immobilité de la part de la malade; elle nous lavait promise, mais elle ne tint pas parole ; elle se livra à tant de mouvements qu'il me fut impossible de saisir les bords de la solution de continuité pour les rafraîchir. Voulant cependant ne pas laisser aller la malade...

Bibliographic information