Paris-Guide: par les principaux écrivains et artistes de la France, Part 2

Front Cover
Librairie internationale, 1867 - 4 pages
 

Common terms and phrases

Popular passages

Page 104 - La seconde classe sera composée de quarante membres. Elle est particulièrement chargée de la confection du Dictionnaire de la langue française ; elle fera , sous le rapport de la langue, l'examen des ouvrages importants de littérature, d'histoire et de sciences. Le recueil de ses observations critiques sera publié au moins quatre fois par an.
Page 591 - Aussitôt que le roi sera arrivé au château des Tuileries, il lui sera donné provisoirement une garde qui, sous les ordres du commandant général de la garde nationale parisienne, veillera à sa sûreté et répondra de sa personne.
Page 116 - ... à suivre, conformément aux lois et arrêtés du Directoire exécutif, les travaux scientifiques et littéraires qui auront pour objet l'utilité générale et la gloire de la République.
Page 637 - Dans la situation où nous sommes placés , l'obéissance cesse d'être un devoir. Les citoyens appelés les premiers à obéir sont les écrivains des journaux ; ils doivent donner les premiers l'exemple de la résistance à l'autorité, qui s'est dépouillée du caractère de la loi.
Page 79 - L'INSTITUT est une des créations les plus glorieuses de la Révolution, une chose tout à fait propre à la France. Plusieurs pays ont des académies qui peuvent rivaliser avec les nôtres par l'illustration des personnes qui les composent et par l'importance de leurs travaux ; la France seule a un Institut, où tous les efforts de l'esprit humain sont comme liés en faisceau, où le poète, le philosophe, l'historien, le philologue, le critique, le mathématicien, le physicien, l'astronome, le...
Page 767 - L'empire de la loi finit où commence l'empire indéfini de la conscience; la loi, ni le prince, ne peuvent rien contre cette liberté. Tels sont mes principes et ceux de...
Page xliii - On se sépare de sa mère qui devient déesse. Encore un peu de temps, et tu t'évanouiras dans la transfiguration ". Tu es si grande que voilà que tu ne vas plus être. Tu ne seras plus France, tu seras Humanité; tu ne seras plus nation, tu seras ubiquité. Tu es destinée à te dissoudre tout entière en rayonnement, et rien n'est auguste à cette heure comme l'effacement visible de ta trontière. Résigne-toi à ton immensité. Adieu, Peuple ! salut, Homme...
Page i - Au vingtième siècle, il y aura une nation extraordinaire. Cette nation sera grande, ce qui ne l'empêchera pas d'être libre. Elle sera illustre, riche, pensante, pacifique, cordiale au reste de l'humanité. Elle aura la gravité douce d'une aînée.
Page 117 - Chaque classe de l'Institut publiera , tous les ans , ses découvertes et ses travaux. ^ VI. L'Institut national aura quatre séances publiques par an : les trois classes seront réunies dans ces séances. Il rendra compte , tous les ans , au Corps législatif, des progrès des sciences et des travaux de chacune de ses classes. VII. L'Institut publiera tous les ans , à une époque fixe , les programmes des prix que chaque classe devra distribuer.
Page 82 - ... douleur la chute de ces Académies qui avaient si puissamment contribué à la prospérité des lettres, et dont la fondation a été un titre de gloire pour nos augustes prédécesseurs. Depuis l'époque où elles ont été rétablies sous une dénomination nouvelle, nous avons vu avec une vive satisfaction la considération et la renommée que l'Institut a méritées en Europe. Aussitôt que la divine Providence nous...

Bibliographic information