Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Sur quoi chacun des médecins s'étant expliqué selon son ordre de réception, ils s'entendirent sur les points suivants : ils reconnaissent d'abord que la plupart des femmes qui ont péri de ce mal en sont attaquées au plus tard dans les douze heures... "
Origines de la Maternité de Paris: les maîtresses sages-femmes et l'Office ... - Page 191
by Henriette Carrier - 1888 - 272 pages
Full view - About this book

Collection de documents pour servir à l'histoire des hôpitaux de Paris ...

Administration générale de l'assistance publique à Paris, Léon Brièle - Hospitals - 1883 - 338 pages
...avis se sont fixés sur les objets suivans. Ils ont d'abord reconnus uniformément que la pluspart des femmes qui ont péri de ce mal en sont attaquées...qu'elles sont travaillées d'une fièvre violente; le visagr est enflammé, le lait ne monte point aux mamelles, presque toultes sont prises du délire et...
Full view - About this book

Annales de gynécologie et d'obstétrique, Volume 63

1906
...invita les médecins à donner leur avis sur les moyens d'arrêter celte « espèce d'épidémie ». Sur quoi chacun des médecins s'étant expliqué selon...est enflammé, le lait ne monte point aux mamelles, puisque toutes sont prises du délire et périssent au plus lard le second jour. Après avoir fait...
Full view - About this book

Annales de gynécologie et de pédiatrique: journal spécial d ..., Volume 3

Medicine - 1906 - 784 pages
...selon son ordre de réception, ils s'entendirent sur les points suivants : ils reconnaissent d abord que la plupart des femmes qui ont péri de ce mal...fièvre violente. Le visage est enflammé, le lait ne monU point aux mamelles, puisque toutes sont prises du délire et périssent au plus tard le second...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF