Paul Portal; sa vie, son oeuvre

Front Cover
Steinheil, 1900 - Electronic books - 174 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 18 - Qu'on entr'ouvre ces lits de souffrance, il en sort comme d'un gouffre des vapeurs humides, chaudes, qui s'élèvent, se répandent, épaississent l'air, lui donnent un corps si sensible que le matin, en hiver, on le voit s'entr'ouvrir à mesure qu'on le traverse et on ne le traverse point sans un dégoût qu'il est impossible de surmonter.
Page 36 - Roi, qui était si bon couvreur que sa femme accoucha, il ya environ quarante-trois ans, de quatre enfants, tous vivants, en une seule fois ; ce que sachant, Monseigneur le duc d'Orléans...
Page 27 - Paris, la sœur d'une pauvre femme qui venait de mourir parles violences extraordinaires qu'un chirurgien lui avait faites pendant deux heures entières, pour l'accoucher; lequel au lieu de lui tirer du ventre son enfant qui était vivant, l'avait tué avec ses instruments et avait, en même temps, crevé et déchiré de tous côtés la matrice de la mère ; ce qui avait été cause qu'elle mourut une heure ensuite et qu'une grande partie des intestins et du mésentère de cette femme sortirent hors...
Page 97 - ... se faisait, le placenta qui se trouvait contigu à cet orifice, à cause de quelque contiguïté qu'il a avec la matrice, à l'endroit où il y est adhérent, cet orifice venant à s'ouvrir,, il se divise, et en même temps les vaisseaux venant à se diviser, cela fait que le sang de la malade se perd en abondance, et si elle n'est promplement secourue, elle meurt bientôt
Page 49 - ... Monsieur de Sarcagnes, passez-moi la bouteille d'eau qui est dans le filet. — Bien. — Débouchez-la. — Très bien. — Versez-m'en quelques gouttes dans la main, seulement quelques gouttes. — Parfait. » Et il répandit cette eau sur le front nu du petit être qu'il portait, en prononçant : « Je te baptise, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. » Le train entrait en gare de Clermont. La figure de Mme de Bridoie apparut à la portière. Alors l'abbé, perdant la...
Page 27 - ... lors impérieuse et suffisante au dernier point, vous fit faire tant de fracas dans cette maison peu accoutumée au bruit, et qui est un asile de paix, qu'on vous pria de vous retirer bien vite." Dionis has a much more witty mind, and he ridicules Mauriceau for proscribing conjugal duties in pregnant women during the last two months of pregnancy, and he says : "Mauriceau peut avoir fait ces observations par lui-même, n'ayant jamais pu avoir un seul enfant en quarante-six années de mariage.
Page 11 - ... dit Portai exécutera l'ordre du dit sieur Forne comme étant celui du bureau. » [Délibér. du 21 novembre 1657.] « La compagnie a donné ordre au sieur Portai de faire ouverture du corps de Jeanne Moulin, .femme grosse, morte à l'Hôtel-Dieu, en travail d'enfant, après trois jours de travail, ce qu'il fera en présence du médecin ordinaire de l'office des accouchées au moins, de la sage-femme et de celle qui est à présent apprentisse et non autrement.
Page 61 - II faut que celui ou celle qui opère, ait toujours la prudence de ne rien irriter avec ses doigts ; autrement, il causerait mille fois plus de mal à la femme et à l'enfant, que l'accouchement ne pourrait leur en faire, n'y ayant pas plus de mystère en celui-là qu'au naturel. Tout ce qui peut arriver à l'enfant, c'est de souffrir, et d'avoir la face noire et tuméfiée, n'arrivant jamais d'autres accidents à l

Bibliographic information