Montaigne et ses amis: La Bobétie.-Charron.-Mlle. de Gournay, Volume 1

Front Cover
Armand Colin et Cie, 1898 - Authors, French - 413 pages
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 48 - Or, les lois se maintiennent en crédit, non parce qu'elles sont justes, mais parce qu'elles sont lois. C'est le fondement mystique de leur autorité, elles n'en ont point d'autre...
Page 209 - CONSIDÉRANT la conduite de la besogne d'un peintre que j'ai, il m'a pris envie de l'ensuivre. Il choisit le plus bel endroit et milieu de chaque paroi, pour y loger un tableau élaboré de toute sa suffisance"; et, le vide tout autour, il le remplit de grotesques, qui sont peintures fantasques, n'ayant grâce qu'en la variété et étrangeté. Que sont-ce ici aussi, à la vérité, que grotesques et corps monstrueux, rapiécés de divers membres, sans certaine figure, n'ayant ordre, suite ni proportion...
Page 287 - ... comme il se rendra plus homme de bien, plus content et plus sage? Nulles nouvelles. Il y mourra, ou il apprendra à la postérité la mesure des vers de Plaute et la vraie orthographe d'un mot latin.
Page 259 - Nous n'avons aucune communication à l'être, parce que toute humaine nature est toujours au milieu entre le naître^ et le mourir, ne baillant de soi qu'une obscure apparence et ombre, et une incertaine et débile opinion.
Page 278 - Je les produisis crues et simples, d'une production hardie et forte, mais un peu trouble et imparfaite : depuis, je les ai établies et fortifiées par l'autorité d'autrui et par les sains exemples des anciens, auxquels je me suis rencontré conforme en jugement ; ceux-là m'en ont assuré la prise, et m'en ont donné la jouissance et possession plus entière. La recommandation que chacun cherche de vivacité et promptitude d'esprit, je la...
Page 236 - Comme, sur ce sujet de quoi je parle, je ne puis recevoir cette passion de quoi on embrasse les enfants à peine encore nés, n'ayant ni mouvement en l'âme, ni forme reconnaissable au corps, par où ils se puissent rendre aimables.
Page 298 - Autrement, si je n'y suis alléché par quelque plaisir, et si j'ai autre guide que ma pure et libre volonté, je n'y vaux rien. Car j'en suis là que, sauf la santé et la vie, il n'est chose...
Page 260 - Dieu a fait l'homme semblable à l'ombre; de laquelle qui jugera, quand, par l'éloignement de la lumière, elle sera évanouie1"?
Page 167 - L'amitié, c'est un nom sacré, c'est une chose sainte; elle ne se met jamais qu'entre gens de bien et ne se prend que par une mutuelle estime; elle s'entretient, non tant par bienfaits que par la bonne vie.
Page 112 - ... au sable des tournois ; non pas qui puisse par force commander aux hommes, mais tout empêché de servir vilement à la moindre femmelette.

Bibliographic information